Alors que les fêtes de fin d’année sont pour beaucoup un moment de joie, de partage et de retrouvailles, certains présentent un syndrome particulier : la peur des fêtes. Pourquoi ressentent-ils ce stress ? Comment apprécier à nouveau cette période ?

Les origines de la peur des fêtes

Noël et le Nouvel An sont des moments majeurs de l’année. Noël permet les retrouvailles en famille avec les parents, les enfants, les frères et sœurs que l’on ne voit pas toujours dans l’année. A la Saint Sylvestre, on réveillonne avec les amis et on célèbre le passage à la nouvelle année. Nombreux sont ceux qui attendent les fêtes de fin d’année avec la plus grande impatience. Pourtant, pour d’autres, ces fêtes sont sources de stress. Pourquoi ?

– les retrouvailles en famille :

la symbolique est belle, mais la réalité est parfois tout autre. La peur des fêtes peut être liée à des conflits familiaux. Dans un monde parfait, tout le monde s’entend bien et les histoires de famille n’existent pas. Mais bien souvent, à Noël, on doit retrouver un frère avec qui on est en froid, on doit composer avec la belle-mère acariâtre ou la belle-sœur désagréable à qui l’on en veut depuis longtemps déjà. Cela semble stéréotypé et pourtant, les tensions sont présentes dans de nombreuses familles. Noël devient un facteur de stress car l’on voit des personnes avec qui l’on n’a aucune envie de partager ce moment. De plus, il faut faire bonne figure pour qu’une dispute n’éclate pas ce jour-là.

– le cadeau, source de stress et de conflit !

Là encore, Noël est une nouvelle source de stress. Si l’on fait un cadeau commun, il faut se mettre d’accord. Et si l’on n’a pas le même budget, comment s’organiser ? Et si l’on ne peut faire de cadeau à tout le monde ou que le cadeau n’est pas cossu, comment vont réagir les autres ? Mais la peur des fêtes est aussi liée au cadeau que l’on reçoit. Faire bonne figure même si cela ne nous plaît pas, ne pas se formaliser si le cadeau offert est symboliquement négatif, etc. Composer, encore composer, toujours composer, voilà la cause du stress lié à Noël.

– l’organisation des fêtes de fin d’année :

cette année, c’est vous qui recevez. Or, vous ne vous sentez pas capable de gérer toute l’organisation de cet événement et cela devient source de stress. Vous avez peur de mal faire, d’être jugé, et au final, vous ne parvenez tout simplement pas à préparer votre fête. Peut-être faut-il agir pour commencer à apprécier les fêtes de fin d’année ?

Anxiété fêtes de fin d'années

Un magnétiseur pour soigner la peur des fêtes ?

La peur, l’angoisse, le stress, l’anxiété, tout ceci peut être contrôlé. N’attendez pas le jour J en espérant que cela aille mieux. Si vous anticipez une mauvaise réaction ou si vous pensez que vous ne prendrez pas plaisir à partager ces moments en famille ou entre amis, consultez un magnétiseur à Nice. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce professionnel est à même de travailler sur les énergies qui circulent autour de vous et d’en chasser les plus négatives. Dès lors que vos angoisses auront disparu, la peur des fêtes sera moins forte et vous vivrez mieux la fin de l’année.

Articles Similaires

Prenez contact

1 + 12 =

Cabinet de soins à Toulouse
Cabinet de soins à Nice

Cabinets

Toulouse (31000) :
67 rue d'Alsace-Lorraine

Nice (06000) :
10 rue Rossini

Sociaux

06 25 16 52 86

Réservation (par acompte) rdv cabinet / règlement soin à distance


Carte bancaire ou PayPal



bf9fe47eb70303dab7db4ca76db85195iiiiiiiiiii
Share This