Les problèmes d’infertilité touchent de nombreux Français. Et si certains tentent de trouver des solutions à travers la prise de traitements, d’autres préfèrent allier infertilité et médecine douce.

La sophrologie

Cette thérapie a pour vocation de gérer son stress. Or, l’infertilité est parfois liée à ces tensions que l’on ressent au quotidien. Aussi, lorsque l’on pense infertilité et médecine, on pense immédiatement à la sophrologie. Car au-delà du stress quotidien engendré notamment par le travail, le fait de vouloir un enfant et de ne pas y parvenir peut créer des tensions supplémentaires qui diminueront les chances de tomber enceinte. Le stress est d’ailleurs reconnu parmi les causes des échecs de la PMA (Procréation Médicalement Assistée). Avec la sophrologie, on apprend à lâcher prise et à laisser le destin faire son œuvre.

L’hypnose

L’infertilité peut résulter d’un blocage. Or, si celui-ci est inconscient, difficile de comprendre la cause du trouble. Faire appel à l’hypnose permet ainsi d’aller à la recherche des causes psychogènes enfouies. De plus, l’hypnose permet de se décontracter et agit ainsi sur les tensions. En outre, l’hypnose permet de perdre du poids or certains professionnels s’accordent à dire qu’un surpoids peut limiter les chances de tomber enceinte. Infertilité et médecine douce sont ainsi liées, tant sur le plan mental que physique.

La naturopathie

Infertilité et médecine douceIl s’agit d’une médecine traditionnelle complémentaire. Ici, on utilise diverses techniques pour agir sur le stress, on privilégie la phytothérapie, l’aromathérapie, la réflexologie, etc. La naturopathie est une sorte de vision globale des médecines douces et tire le meilleur de chacune d’elles. Si l’on évoque « infertilité et médecine », la naturopathie permet de corriger certains déséquilibres hormonaux responsables de cette infertilité.

La médecine chinoise

La fertilité est un sujet majeur dans le médecine chinoise traditionnelle. Ici, le concept est de trouver un équilibre entre le Yin et le Yang afin de traiter l’infertilité de l’homme ou de la femme. Car le problème peut bien évidemment venir des deux personnes. Problème hormonal chez la femme, azoospermie ou problème de mobilité des spermatozoïdes chez l’homme, difficile de savoir de prime abord où se situe le problème à traiter. Dans le cadre de cette médecine traditionnelle chinoise, on utilise des herbes médicinales, l’acupuncture ou bien encore la méditation.

Infertilité et médecine douce : pourquoi ne pas contacter un magnétiseur ?

Bien sûr, lorsque l’on évoque les médecines douces, on pense au magnétisme. En effet, le magnétiseur agit, lui aussi, sur les énergies. Il génère des déblocages qui peuvent tout à la fois résulter de problèmes physiques ou psychologiques. Un problème hormonal, une crainte, une tension, un traumatisme, le magnétiseur à Paris, Toulouse et Nice agit sur tous les aspects de votre corps et de votre esprit pour chasser les énergies négatives et favoriser les énergies positives qui vous permettront de résoudre votre problème d’infertilité même s’il ne s’agit pas d’une solution miracle et qu’un magnétiseur ne résout pas tous les problèmes, notamment si un obstacle physique irréversible engendre cette infertilité.

Articles Similaires

Prenez contact

10 + 3 =

Cabinet de soins à Toulouse
Cabinet de soins à Nice

Cabinets

Toulouse (31000) :
67 rue d'Alsace-Lorraine

Nice (06000) :
10 rue Rossini

Sociaux

06 25 16 52 86

Réservation (par acompte) rdv cabinet / règlement soin à distance


Carte bancaire ou PayPal



480409117b55dc23271733407818a39aAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
Share This