Le burn out touche à présent tout le monde. Ou, tout du moins, on lui donne aujourd’hui un nom. Car le syndrome de la mère épuisée existe depuis longtemps. Alors que l’on pensait que le burn-out était consacré aux professionnels, le burn out de mère de famille apparaît comme un mal fréquent. Pour le bien-être de la maman, du père et des enfants, il est impératif de résoudre rapidement ce problème.

 

Burn out maternel : qu’est-ce que c’est ?

Elever un enfant engendre naturellement de la fatigue et du stress. Comment vais-je m’y prendre ? Vais-je être une bonne mère ? Comment dois-je éduquer mon enfant ? La maman se pose nombre de questions auxquelles elle n’a pas toujours la réponse. Lorsque la maman commence à perdre pied, qu’elle se sent complètement épuisée et incapable d’élever son enfant, on parle de burn out de mère de famille.

Un nombre croissant de femmes est confronté à cette situation dans une société où l’on attend de la mère qu’elle soit irréprochable. Ce burn out est un peu comme celui que l’on rencontre en entreprise. Il est lié à une pression que les autres nous mettent ou que l’on se met soi-même, et qui finit par générer un sentiment d’épuisement puisque l’on ne parvient pas à atteindre les objectifs trop hauts qui sont fixés.

 

Quels sont les symptômes du burn out de mère de famille ?

burn out de mère de familleOn peut s’apercevoir qu’une maman souffre lorsqu’elle présente quelques symptômes spécifiques. On constate ainsi que la maman affiche un désir de perfection quant à l’éducation de son enfant. Lorsque cela devient une obsession, il est temps de s’inquiéter et de comprendre ce qu’elle ressent.

Le burn out de mère de famille se matérialise également par des changements d’humeur. La maman peut être aimante et soudain perdre son sang froid et crier, voire avoir des accès de violence. La maman ressent un épuisement physique et psychologique, elle a réellement l’impression d’être au bout du rouleau. Elle est nerveuse, stressée, déprimée, mais ne s’en aperçoit pas forcément. C’est son entourage qui l’alerte sur le fait qu’elle fait peut-être un burn out de mère de famille.

Parmi les autres symptômes, citons les troubles du sommeil, bien sûr, avec des problèmes d’endormissement ou des insomnies. La libido peut être impactée par cette situation, le burn-out de mère de famille peut ainsi fortement impacter la vie de couple de la mère épuisée. Enfin, on peut constater que la maman est en dépression si elle prend ou perd du poids de manière importante et rapide.

 

Que faire pour lutter contre le burn out parental ?

Il faut tout d’abord prendre du recul sur la situation, prendre l’air quelques jours peut-être et confier son enfant à des proches. Il est possible également de consulter un psychologue pour comprendre la raison de ce burn out de mère de famille. On peut également se faire aider par des professionnels pour trouver le meilleur moyen d’élever son enfant sans stresser.

Enfin, pour chasser ces mauvaises énergies qui se sont installées et pour retrouver la sérénité nécessaire pour élever un enfant, pourquoi ne pas tout simplement consulter un magnétiseur à Paris et Nice ?

Articles Similaires

Cabinet de soins à Nice : 10 rue Rossini, 06000 Nice

Cabinet de soins à Paris : 39 bd de Magenta, 75010 Paris

Disponibles à Paris et Nice, nous sommes à votre disposition pour tout conseil ou soin

 

N'hésitez pas à m'appeler pour un premier échange au 06 25 16 52 86 ou par SMS ou via le formulaire de contact ci-contre.

Pour les rendez-vous pris en cabinet, l'acompte (réglé par carte bancaire ou PayPal) confirme le rendez-vous.

6 + 1 =

+33 (0)6 25 16 52 86

Cabinets

Nice (06000) :
10 rue Rossini

Paris (75010) :
39 bd de Magenta

Soin en cabinet / soin à distance : 150 €

fringilla Praesent ut Nullam id felis Phasellus facilisis ante. ut
Share This